Montres d’aviateur emblématiques de la manufacture allemande historique

Les plus belles montres d’aviateur cultes et leur histoire

Les montres d’aviateur ont toujours été synonymes de précision particulière et de prouesses techniques. Le développement de ces montres est directement lié au mythe de l’aviation, qui les a rendues si populaires non seulement pour les pilotes et les aviateurs à ce jour.

Nous présentons ici les meilleures montres d’aviateur et de pilote abordables pour tous. Ainsi, vous pouvez sentir le mythe de l’aviation et l’enthousiasme des pionniers du vol défiant la mort à votre propre poignet. Nous vous donnons également un aperçu détaillé de l’histoire époustouflante des montres de pilote basée sur les modèles les plus légendaires. Posséder une telle montre c’est comme chaque jour gagner au pmu.

Les montres d’aviateur les plus populaires de marques renommées

Vous pouvez trouver sur le marché un grand nombre de modèles différents de montres d’aviateur, qui sont techniquement équipés différemment. Ceux-ci incluent des chronographes purs, des modèles automatiques et des modèles à remontage manuel. Découvrez ici les meilleures montres d’aviateur de fabricants renommés.

Montres pilotes Junkers

La Junkers Cockpit est une montre d’aviateur classique dans le style de l’IWC Pilot’s Watch Chronograph 3717. Néanmoins, la montre Junkers a son propre charme et des détails qui se démarquent clairement du grand modèle. Un mouvement à quartz Citizen / Miyota 6S00 fiable est utilisé comme mouvement. La montre de pilote est étanche jusqu’à 10 bar, possède un verre saphir inrayable et est disponible en plusieurs versions. L’entreprise fabrique toutes les montres en Allemagne, c’est pourquoi elle est autorisée à porter le label de qualité Made in Germany sur le cadran.

[amazon box=”B08289365C” template=”horizontal”]

Montres de pilote Citizen

 La marque horlogère japonaise Citizen est surtout connue pour ses montres d’aviateur dotées de systèmes d’entraînement innovants. Les montres solaires radio-pilotées Citizen Eco-Drive en titane ont la cote. Nous vous présentons ici un modèle de la collection Promaster Sky. La montre de pilote a un diamètre de boîtier de 43,8 mm, dispose d’un verre saphir et est étanche jusqu’à 20 bars. Le tachymètre avec lequel les temps de vol et le niveau de carburant peuvent être calculés est particulièrement frappant. Les autres fonctions incluent l’affichage de la date, le calendrier perpétuel et l’heure mondiale.
[amazon box=”B07YWXWG9C” template=”horizontal”]
 

Montres pilotes Hamilton

Hamilton est une marque de montres américaine traditionnelle qui a produit des montres pour les forces armées américaines pendant la Seconde Guerre mondiale. La collection Aviation comprend des montres de pilote très spéciales comme cette Hamilton Khaki Aviation X-Wind Day Date avec un mouvement automatique. Avec un diamètre de boîtier de 45 mm, il s’agit d’une véritable montre pour homme de la plus haute qualité. La montre de pilote a naturellement un verre saphir antireflet et le bracelet en cuir typique avec rivets.
[amazon box=”B07TCQWJQJ” template=”horizontal”]

Montres pilotes Fortis

Fortis est une marque horlogère suisse qui s’est bâtie une solide réputation avec les montres pilotes et les montres spatiales. En 2017, l’entreprise a rencontré des difficultés financières. Depuis lors, Fortis s’est engagé dans un processus de restructuration. Les montres Fortis sont donc difficiles à se procurer pour le moment. Pour les chasseurs de bonnes affaires, cependant, il y a la possibilité d’acheter une montre de pilote de haute qualité à un prix raisonnable.

[amazon box=”B006JZ8ESA” template=”horizontal”]

Montres pilotes Messerschmitt


[amazon box=”B002U0PCDI” template=”horizontal”]

Montres Aviateur Stuhrling


[amazon box=”B07NVRVMKL” template=”horizontal”]

L’histoire des montres d’aviateur

Le mythe de la montre de pilote est intimement lié à l’histoire de l’aviation. Nous vous présentons ici les modèles les plus mythiques, qui donnent également un bon aperçu de l’évolution des montres d’aviateur.

Cartier Santos : La première montre de pilote en 1906

Les modèles de montres de pilote d’aujourd’hui sont, entre autres, les montres d’observation de la navigation, dont l’armée de l’air allemande a équipé ses officiers de navigation pendant la Seconde Guerre mondiale. Cependant, la première montre de pilote peut remonter à 1906, lorsque Cartier fabriqua une montre-bracelet pour le pionnier de l’aviation brésilienne Alberto Santos-Dumont .

 

Les premiers vols pour les livres d’histoire

Peu de temps après que les frères Wright et Alberto Santos ont démontré la faisabilité de l’aviation avec leurs avions, de nombreux autres pilotes audacieux ont tenté d’atteindre des hauteurs et des distances toujours plus grandes. Par exemple, Louis Blériot , qui en 1909 fut le premier pilote à traverser la Manche. Le vol extrêmement dangereux de Calais à Douvres, plus de 50 kilomètres d’eau libre, a duré environ 40 minutes. A son poignet : une Zenith Montre d’Aéronef Type 20 . Le prix annoncé pour le vol à travers la Manche était la somme alors considérable de 1000 livres.Un journal français a dénoncé plus tôt la compétition, affirmant qu’il n’y avait aucune chance qu’un pilote puisse couvrir cette distance.

Un autre vol qui a marqué l’histoire a été la célèbre traversée de l’Atlantique sans escale deCharles Lindbergh en 1927. 33 heures et 30 minutes après avoir décollé du Roosevelt Field à New York, il atterrit en toute sécurité au Bourget Field à Paris. Pour cette grande réalisation, Lindbergh a reçu le prix Orteig de 25 000 dollars américains, qui avait déjà été annoncé en 1919. De nombreux pilotes précédents avaient perdu la vie en réussissant à remporter le prix. Surtout, la navigation difficile à travers l’Atlantique a rendu le projet impossible pendant près d’une décennie. Après son vol, Lindbergh a développé une montre de navigation avec Longines, la soi-disant “Hour Angle Watch”.

Le célèbre B-Uhr de la Luftwaffe allemande

Une avancée majeure dans la conception actuelle des montres pilotes a eu lieu en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Le ministère de l’Air du Reich cherchait une montre appropriée pour ses navigateurs de bombardiers. Les premières ébauches conceptuelles de celui de 1935 envisageaient initialement un affichage de l’angle horaire comme de la montre Lindbergh. Mais cette spécification a finalement été abandonnée, et des critères standards ont émergé d’où est née la fameuse horloge de pont ( B-Uhr en abrégé ).

Le B-Uhr était très grand à 55 mm, il utilisait une spirale Breguet et à l’intérieur du mouvement devait être entouré d’un noyau de fer, ce qui rendait le B-Uhr antimagnétique. Pour corriger les écarts horaires, les mouvements permettent d’arrêter la trotteuse centrale en tirant sur la couronne. En raison de la couronne surdimensionnée en diamant ou en oignon, il peut également être utilisé avec des gants. Une lanière de cuir à double rivet maintenait le B-Uhr en place. Ce bracelet devait être suffisamment long pour pouvoir porter la montre du pilote par-dessus le blouson de vol en cuir.

Les cinq fabricants d’horloges de pont

Au total, cinq fabricants ont été mandatés par l’armée de l’air allemande pour produire des montres B. Outre les fabricants allemands A. Lange & Söhne , Laco , Stowa et Wempe , une entreprise suisse figure également sur cette liste. L’International Watch Company IWC a fabriqué un petit nombre de montres B et les a non seulement fournies à la Luftwaffe, mais aussi à leurs adversaires alliés.

Un développement moderne de la B-Uhr peut être acheté aujourd’hui dans l’IWC Big Pilot, qui contient toutes les caractéristiques des montres de pilotes allemandes historiques. Les hommages aux montres B de Laco (voir ci-dessus) ou Stowa doivent être mentionnés comme des alternatives moins chères à la montre de luxe déboursée d’IWC.

Une révolution dans la montre de pilote avec la Breitling Navitimer

Un autre design de montre d’aviateur très distinctif a été introduit par Breitling en 1952. Avec la lunette tournante caractéristique avec des échelles pour les calculs de vol, elle est non seulement très fonctionnelle, mais aussi l’une des montres de pilote les plus populaires aujourd’hui. Le logo de l’American Aircraft Owners and Pilots Association (AOPA) est visible sur le cadran du modèle d’origine.

Les premières vraies montres de pilote ont été produites vers les années 1930. Même alors, ces montres n’étaient pas seulement portées par des pilotes, mais aussi par des hommes sportifs qui appréciaient à la fois les fonctionnalités et l’image de la montre. Aujourd’hui encore, les fabricants de montres d’aviateur annoncent la sportivité et le dynamisme de leurs porteurs.

[amazon box=”B081ZJVX6Y” template=”horizontal”]

Indicateurs de montres de pilote

Une caractéristique essentielle de toutes les montres d’aviateur et d’aviateur est l’accent mis sur la plus haute précision de l’indication de l’heure. De plus, ils sont particulièrement robustes et donc relativement insensibles aux chocs. En ce qui concerne les autres caractéristiques, il faut distinguer deux grands types de montres de pilote.

Type 1 : montres d’aviateur dans le style de la B-Uhr

Ces montres d’aviateur se concentrent optiquement sur l’essentiel. Les cadrans sont particulièrement clairs et de grandes aiguilles sur un fond contrasté (par exemple des aiguilles blanches sur un cadran noir) les rendent très faciles à lire. En plus de l’affichage de l’heure, les montres d’aviateur disposent également d’une minuterie séparée sur le cadran pour permettre une détermination plus précise de l’heure.

Sur de nombreux modèles, comme les montres d’aviateur d’IWC, il y a un triangle bien visible à la position du chiffre douze . Une autre caractéristique est une couronne particulièrement grande , qui devrait permettre aux pilotes de faire fonctionner la montre même avec des gants. Afin de pouvoir les porter par-dessus les vêtements, les montres d’aviateur classiques avaient des bracelets plus longs. De nos jours, cependant, les montres sont généralement disponibles avec des bracelets normaux.

Type 2 : montres pilotes avec tachymètre

Les montres de pilote, où l’accent est mis sur la fonctionnalité, sont beaucoup plus difficiles à lire. Ces modèles ont une lunette tournante appelée tachymètre pour les calculs de consommation de carburant, les calculs de vitesse moyenne et la navigation . Les montres d’aviateur avec tachymètres sont surtout connues pour la Breitling Navitimer.

Pour arrêter les temps, il existe des montres qui sont également équipées d’un chronographe. Certains modèles ont même une fonction dite flyback, avec lesquels les temps intermédiaires peuvent également être enregistrés.

Fabricant bien connu de montres d’aviateur

Les fabricants bien connus de montres d’aviateur dans le segment de marché le moins cher sont des marques de montres telles que Steinhart , Junkers , Citizen . Un modèle populaire est le Steinhart Nav B, qui convient aux modèles historiques mais a été adapté aux exigences modernes. Une large gamme de montres de pilote provient de Hamilton , ces montres se caractérisent par de nombreuses caractéristiques techniques, où l’originalité perd parfois quelque chose. Fortis , quant à elle, s’appuie entièrement sur le classique en matière de montre de pilote et propose des modèles qui incorporent la technologie moderne.

 

Bien sûr, il existe également des montres populaires pour les pilotes dans le segment du luxe. Les marques horlogères suisses Breitling (Navitimer) et IWC (Big Pilot’s Watch, Spitfire) comptent parmi les fabricants de montres d’aviateur les plus connus. La grande montre d’aviateur d’IWC présente de nombreuses caractéristiques d’une montre d’aviateur classique.